Rechercher
  • Nadine Beregvin

Écouter son corps et sa petite voix intérieure


Mon dernier post remonte déjà au mois d'août dernier, ça fait cinq mois. Plusieurs fois, je me suis dit : « Ben là, ça fait longtemps que je n'ai pas écrit d'article, FAUDRAIT BIEN que j'écrive quelque chose pour de la nouveauté sur le blog! »

Je vous fais une confidence : j'haïs profondément les mots FAUDRAIT BIEN ! Ça ne laisse pas sous-entendre qu'on a le goût de faire la chose en question, pas vrai ? Ça sonne bien plus comme une obligation à mes oreilles. Comme par exemple : FAUDRAIT BIEN que j'aille au gym. Ou FAUDRAIT BIEN que je plie mon lavage...

Donc, dans les derniers mois, j'ai appris à écouter mon corps ainsi que ma petite voix intérieure qui me disaient que j'avais besoin de temps pour panser la blessure encore toute fraîche du décès de ma grand-maman. On a bien beau se dire que la vie continue (notre voix rationnelle), mais mon cœur, lui, se devait de digérer ce que j'avais vécu dans les derniers mois, à son propre rythme.

Oh oui, j'ai bien essayé en premier de faire la «tough» comme si tout allait bien... résultat : j'ai recommencé à faire des crises d'anxiété... intenses !!! Au point où je n'étais pas fonctionnelle; enveloppée dans une doudou en petite boule sur le sofa. Et là mon rationnel qui rembarquait de plus belle : «Franchement, reprends-toi ! FAUDRAIT BIEN que tu travailles un peu !» L'affaire, c'est que dans la vie, tout n'est pas qu'une question de volonté ! Et comme j'ai quand même un bon fond d’orgueil, j'ai eu de la difficulté à accepter que j'avais des journées beaucoup moins productives que je l'aurais voulu.

Comme travailleure autonome, le développement de mon entreprise ne dépend que de moi. Alors si je prends quelques jours de «maladie», rien n'avance. En même temps, pour aider les autres, je dois être bien dans mon corps et ma tête... ouf quelle leçon de vie !!

Saviez-vous que lorsqu'on est malade (tant physiquement que mentalement), tout notre corps dépense beaucoup d'énergie à essayer de nous guérir ? Alors si on continue à travailler, s'entraîner, faire des tâches ménagères, etc. au lieu de se reposer, nous aurons beaucoup de difficulté à nous remettre sur pied et nous prendrons davantage de temps à guérir. Mieux vaut donc prendre le temps nécessaire en écoutant son corps et sa petite voix intérieure... c'est ce qu'on appelle l'instinct.et je pense qu'il ne ment jamais ;)

«Ok., mais qu'est-ce qu'on fait d'abord, en attendant que ça passe?» me direz-vous ? On fait des choses qui nous font du bien, le moins possible dans la culpabilité, en se ramenant au moment présent. Comme quoi ? De la lecture, dessiner, écouter de la musique, écouter des films ou des émissions... prendre du temps pour SOI, tout simplement.

En terminant, je vous souhaite une année 2019 toute en santé ! Prenez du temps pour vous, pour vivre, tout simplement, à chaque instant qui nous est offert... Namasté ! 🙏

#émotions #sécouter

5 vues

Je suis là avec TOIUn pas à la fois !

(819) 351-6435

info@osez-sante.com

Tous droits réservés, 2020 © Nadine Bergevin, naturopathe